Chimie du végétal : une réalité industrielle qui maille le territoire

La chimie du végétal et les Bioproductions sont aujourd’hui une réalité industrielle qui contribuent à la (ré)industrialisation du pays. Et parce qu’une image est souvent plus explicite qu’un long discours, l’ACDV publie une nouvelle mise à jour de la cartographie de ses activités. Ce sont plus de 300 sites, répartis sur l’ensemble du territoire hexagonal, qui ont été identifiés dans cette nouvelle version.

Ce document distingue 3 activités liées : les centres de R&D, les sociétés de biotechnologies industrielles (également dénommées “biotechs blanches”) et les bioraffineries & sites de production de la chimie du végétal.

La version interactive de ce document a également été mise à jour sur notre site et est accessible ici.

Télécharger la carte des sites de la chimie du végétal et des Biotechnologies industrielles