La chimie du végétal est aujourd’hui une réalité industrielle qui maille l’ensemble du territoire national. Ce faisant, elle concoure à la réindustrialisation et donc à la revitalisation économique et sociale des territoires. La cartographie des sites de cette industrie nouvelle pointe près de 200 sites répartis dans l’hexagone : laboratoires de R&D, biotechnologies, bioraffineries, usines de transformation.

Laboratoire R&D Bioraffinerie Biotech