Association

Les végétaux puits de carbone

Les produits biosourcés font partie des solutions permettant de réduire notre empreinte carbone.

En effet, la chimie du végétal contribue à la lutte contre le réchauffement climatique. Les végétaux, utilisés comme matières premières, captent leCO2 atmosphérique, principal gaz responsable de l’effet de serre. 

Le végétal est un réacteur naturel capable de capter ceCO2 atmosphérique, en utilisant l’énergie solaire : c’est le mécanisme de la photosynthèse. Ce mécanisme place clairement la chimie du végétal, et les produits biosourcés qu’elle permet d’obtenir, comme une des solutions immédiatement disponibles pour répondre aux challenges d’une économie décarbonée. 

Et parce qu’une image est souvent bien plus parlante qu’un discours, l’ACDV a réalisé cette infographie décrivant ce mécanisme. A utiliser largement !