Les français et les produits biosourcés

[ Résultats de l’Enquête IFOP – ACDV]

Paris, le 3 juillet 2018 – Une enquête d’opinion menée par l’institut IFOP, en mai dernier, révèle l’intérêt porté par les Français aux produits biosourcés, c’est-à-dire issus de matières premières végétales.

Même si le niveau de notoriété a des marges de progression, l’intérêt pour les produits biosourcés grandit au sein de la population française. C’est ce qui ressort de la première enquête d’opinion réalisée par l’IFOP pour l’ACDV auprès d’un échantillon représentatif de la population française.

Perception positive
88% des Français ont une bonne image des produits biosourcés

Un intérêt marqué pour le sujet
80% des Français disent souhaiter avoir plus d’informations sur ces produits et leurs atouts.

Impacts positifs des produits biosourcés
Les Français perçoivent bien la plus-value de ces produits issus de matières végétales :

  • 79% considèrent que le développement de la filière va permettre de redynamiser des territoires fragilisés, notamment ruraux,
  • 76% considèrent que ces produits contribuent de façon significative à la réduction d’émission de gaz à effet de serre
  • 76% pensent qu’ils vont permettre la création d’emplois à haute valeur ajoutée

86% sont pour un soutien des Pouvoirs Publics
Conséquence logique de ce bénéfice perçu des produits biosourcés : 86% des Français estiment qu’il est légitime que les Pouvoirs publics soutiennent leur développement. Un soutien qui passe par différentes mesures possibles :

  • 62% des répondants sont favorables à une plus large information du public,
  • 59% soutiennent l’idée d’une fiscalité plus favorable pour les produits biosourcés.

Ces mesures font écho à celles du plan d’actions de la Stratégie de la Bioéconomie, adopté en février dernier par l’Etat français, qui doivent être déployées dès cette année jusqu’en 2020.

Fabienne Gomant, Directrice adjointe Opinion & Stratégies de l’IFOP analyse « L’étude place clairement les produits issus de matières premières végétales dans une dynamique émergente. LA perception positive et l’envie très marquée d’informations complémentaires sont une spécificité de cette étude qui révèle un public très réceptif aux produits biosourcés ».

Quant à François Monnet, président de l’ACDV « La première enquête d’opinion réalisée sur les produits biosourcés est très encourageante car elle montre que ces produits ont un sens pour les Français qui mesurent bien leurs atouts ».