Appel à projets “Chimie du végétal et matériaux biosourcés”

 L’appel à projets (AAP) “Chimie du végétal et matériaux biosourcés” est ouvert jusqu’au 13 février 2017 avec trois dates de clôtures intermédiaires en 2016: le 25 février, le 6 juin et le 17 octobre. Cet AAP soutient des projets de démonstration préindustrielle innovants ciblant le développement de nouvelles solutions de conversion de la biomasse, afin d’élargir la gamme de produits biosourcés mis sur le marché.

Pour qui ? L’appel à projets « Chimie du végétal et matériaux biosourcés » s’adresse à des entreprises capables d’industrialiser ou de commercialiser, à terme, les technologies développées dans le cadre des projets : agroindustriels, chimistes, papetiers, équipementiers…

Pour quelles catégories de produits ? Les projets visés par cet AAP devront contribuer à mettre sur le marché de nouveaux produits biosourcés compétitifs et éco-conçus obtenus à partir de biomasses résiduelles, de coproduits industriels, agricoles et forestiers, de microalgues ou de productions agricoles : Intermédiaires chimiques, Tensioactifs, Solvants, Polymères, Matériaux composites et Biocarburants avancés.

Pour quels secteurs d’application ? Les secteurs d’application ciblés prioritairement sont les transports, les peintures, la cosmétique, la détergence et l’emballage. Vous trouverez l’ensemble des informations au lien suivant : https://appelsaprojets.ademe.fr/aap/AAP%20Chimie2015-126

La chimie du végétal sur l’Odysée Végétale 2016

Pour la nouvelle édition du Salon International de l’Agriculture, Porte de Versaille, du 27 février au 6 mars, l’Odyssée Végétal vous accueille pour un voyage au cœur des céréales.

Sur cet espace, Passion Céréales (@passioncereales) propose trois animations différentes en lien avec la chimie du végétal :

  • Le maïs dans tous ses états – mardi 1ermars de 16h à 18h
  • Découvrez l’amidon et ses utilisations – mercredi 2 mars de 14h à 16h
  • La chimie du végétal, vous connaissez ? Vendredi 4 mars de 14h à 16h

C’est une formidable occasion d’aller à la rencontre du public et de mieux expliquer ce qu’est la chimie du végétal.

L’ACDV se mobilise pour animer l’atelier du 4 mars : aux côté des autres manifestations en lien avec la chimie du végétal, c’est au cœur du principe de réalité que nous emmènerons voyager les visiteurs du salon.